• Charlotte aux fraises

    Un peu d'histoire

    C’est en hommage à la reine Charlotte, femme du roi Georges III, que les anglais lui auraient donné ce nom, au XIXe siècle. Il s’agissait, à l’époque, d’une compote de prunes enveloppée de tranches de pain grillées et beurrées. Quelques temps après, Antonin Carême, « le cuisinier des rois et le roi des cuisiniers », va modifier la recette de base, en masquant le fond et les côtés d’un moule avec des biscuits, et en remplissant l’intérieur avec une préparation de fromage bavarois. Il servira son dessert glacé. Le nom « biscuit à la cuiller » provient du fait, qu’autrefois, on le préparait en versant sur un support la pâte à l’aide d’une cuillère. Il existe aussi diverses variantes de charlotte, confectionnées avec des petits-beurre, du pain d’épice, des macarons, des meringues, de la brioche,...

    La recette de la charlotte mais il faut juste mettre à la place du jus d'orange pour tremper les biscuits et utiliser des fraises ou des fruits rouges surgelés si ce n'est plus la saison!


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :